Se faire un nom sur les réseaux sociaux

Bien que le référencement naturel ou SEO (Seach Engine Optimization) ne soit pas un concept récent, bon nombre d’entreprises ne savent pas encore comment l’optimiser. En immobilier, les médias sociaux — et l’aptitude à se placer aux premiers rangs en réponse aux recherches sur Google — servent de plus en plus à se démarquer de la concurrence.

Notons cependant que les médias sociaux constituent un outil, et non un remède universel. « Beaucoup d’argent circule dans le marché de l’immobilier. L’achat d’une maison constitue probablement le plus gros investissement dans la vie d’une personne », note John Carson, fondateur de Herb Communications, une équipe de consultants en stratégies de médias sociaux pour les entreprises.

L’immobilier est un milieu où il faut avoir de l’entregent, puisqu’il est essentiel de rencontrer les clients potentiels en personne. Selon lui, « les courtiers immobiliers peuvent se servir des médias sociaux pour augmenter leur visibilité, mais aucune entente ne sera conclue grâce à Twitter. »

Prenons l’exemple de Pinterest, qui est un site hautement visuel. Les courtiers ou agents immobiliers peuvent y afficher les photos des maisons qu’ils veulent vendre, pour que les acheteurs potentiels les épinglent à leur tour sur leur propre tableau. Toutefois, les courtiers ou agents immobiliers pourraient aussi envisager de nouvelles façons d’employer ce site.

Selon M. Carson, avant de visiter une maison, les gens analysent d’abord le quartier. Alors pourquoi ne pas en dépeindre un portrait aux éventuels acheteurs, en épinglant des photos du voisinage, comme les parcs, les écoles, les boutiques et les restos? Après tout, au-delà des planchers de bois francs, il y a l’école des enfants à considérer.

Il suggère aussi de se joindre à un groupe déjà établi sur Facebook, comme un répertoire d’agents immobiliers. Ceci dit, la tendance dominante étant actuellement axée sur la vie de quartier, M. Carson recommande de créer un groupe qui cible exclusivement un quartier et de fournir des renseignements s’y rattachant.

« Quant à Twitter, vous pouvez y annoncer des visites libres, et si quelqu’un classe votre lien parmi ses favoris, vous saurez qu’il s’agit probablement d’un acheteur éventuel. Vous pouvez alors le relancer au moyen d’un message personnel », affirme M. Carson.

Par ailleurs, pour optimiser votre référencement naturel, vous devez posséder un site Web et un nom de domaine. Votre site Web devrait indiquer qui vous êtes, votre expérience, le nombre de maisons que vous avez vendues, le tout parsemé de bons mots clés. Lorsque vous allez sur Facebook ou sur d’autres sites de réseaux sociaux, mettez le lien de votre site Web, puisque c’est la meilleure façon d’améliorer votre classement sur Google.

L’utilisation de mots clés stratégiques est essentielle pour optimiser votre référencement naturel. Cependant, « Google favorise les sites qui sont actifs et actualisés, fait remarquer M. Carson. Si vous décidez d’écrire un blogue, assurez-vous de le mettre à jour régulièrement pour éviter de vous retrouver au bas du classement de Google. »

Toutefois, vous n’êtes pas tenu d’écrire un billet chaque jour. Tentez d’en publier quelques-uns par semaine, histoire de conserver la pertinence de votre blogue. Il n’est pas nécessaire de publier une nouvelle inscription chaque fois. Il peut s’agir d’un billet où vous donnez des conseils sur la mise en valeur d’une propriété, ou encore des statistiques sur les quartiers à la mode. Vous pouvez aussi ajouter des liens vers des articles pertinents.

N’oubliez pas d’adapter votre site aux appareils mobiles. « Lorsque les gens se déplacent pour visiter des maisons, ils consultent leurs téléphones intelligents ainsi que des applications comme Google Maps. Faites en sorte que votre site Web soit adapté, ajoute M. Carson. Vous obtiendrez ainsi un meilleur classement. »

En définitive, les médias sociaux ne sont que des outils. M. Carson réitère : « C’est vous qui vendrez la maison, pas la plate-forme de média social. Si votre code de conduite est impeccable, votre réputation vous précèdera. Les gens voudront faire affaire avec vous, et non pas avec votre compte Twitter. »

Vous pouvez également aimer

3

Montrez-leur le chemin