Comprendre les évaluations du risque d’une propriété

Outre le prix d’achat, de nombreux facteurs entrent en ligne de compte lors d’une évaluation du risque d’une propriété.

« Lors d’évaluations immobilières, nous concentrons autant nos efforts à évaluer la valeur de la propriété que sur sa qualité marchande globale, telle que son emplacement », indique M. Eugene Ji, directeur de la gestion du risque à Genworth Canada. « Que retrouve-t-on autour de la propriété? Cadre-t-elle bien dans le quartier? »

« Essentiellement, nos objectifs sont les mêmes que ceux de nos clients prêteurs : évaluer la qualité de la propriété. Bien que nous puissions disposer de divers outils et perspectives, l’objectif sous-jacent consiste à la fois de tenter de valider la valeur d’une propriété et d’apprécier sa qualité marchande globale. »

Puisque notre assurance couvre la durée de l’hypothèque, nous sommes tenus d’évaluer la propriété au-delà de son prix d’achat. Même si un prix d’achat particulier est justifié aujourd’hui, une propriété d’une moindre qualité marchande ou située dans un marché très volatil peut subir une détérioration importante de sa valeur dans l’éventualité d’un défaut de paiement par l’emprunteur.

« Il s’agit de la dynamique de l’offre et de la demande », complète M. Ji. « Si le marché d’acheteurs est restreint, vos possibilités de vendre une maison sont de toute évidence réduites. » Cette situation ajoute de la pression sur la valeur globale de la propriété.

« Pour augmenter la qualité marchande d’une propriété, celle-ci doit être cohérente et correspondante aux autres propriétés qui se trouvent sur la rue ou dans le quartier », ajoute-t-il. « Pensez à une maison valant plusieurs millions de dollars construite sur une rue où les autres propriétés valent 300 000 $ : la qualité marchande de cette maison ne cadre tout simplement pas. Les acheteurs cherchant une maison haut de gamme veulent probablement vivre dans un quartier cossu. »

L’évaluation ne s’arrête pas à la propriété, elle tient compte du quartier, du temps requis pour y vendre une propriété et des propriétés similaires vendues récemment.

« Genworth Canada est fière de sa capacité de voir au-delà de l’évidence lorsqu’une évaluation est requise afin d’établir une juste valeur marchande », conclut M. Ji. « La majorité des demandes que nous recevons sont traitées en quelques secondes au moyen d’outils internes automatisés d’analyse de risques indirects, mais lorsqu’une évaluation est demandée, nous agissons promptement et efficacement afin d’évaluer la propriété et d’aider l’emprunteur à faire un achat financièrement responsable. Cette approche sert au mieux l’intérêt de toutes les parties concernées. »

Genworth Canada traite souvent une demande d’assurance prêt hypothécaire en quelques secondes. Cela est rendu possible au moyen d’outils internes d’analyse de risques indirects, dont des modèles automatisés d’évaluation (MAÉ) qui concilient un très grand nombre de données immobilières pour fournir une estimation de la valeur de la propriété. Si une propriété ne peut pas être évaluée à l’interne, une expertise peut être demandée.

Tous les marchés immobiliers connaissent des hauts et des bas, mais de bons outils et les connaissances spécialisées aident à atténuer les pertes tout en assurant d’avoir une solide évaluation du risque de la propriété.

Vous pouvez également aimer

3

Montrez-leur le chemin