Guider l’achat d’une copropriété

Les acheteurs d’une première maison se tournent souvent vers le marché des copropriétés qui peut servir de tremplin vers l’acquisition d’une maison unifamiliale. La plupart des acheteurs d’une première copropriété arrivent à économiser en vue de la mise de fonds minimale de 5 % qui est exigée pour un prêt hypothécaire à ratio élevé, mais il leur reste parfois peu de ressources pour les dépenses imprévues associées à l’état de la copropriété. Il est donc important que les acheteurs comprennent leurs obligations financières en tant que propriétaires d’une copropriété avant l’achat.

En tant que conseiller hypothécaire, votre role, selon la definition de « service compétent » du Real Estate Council of Alberta, consiste entre autres à prodiguer des conseils sur les questions d’actualité qui touchent l’industrie et les consommateurs. Logiquement, cela inclut des conseils sur la copropriété.

Pour déterminer l’acceptabilité d’un appartement en copropriété, un examen approfondi des documents de la copropriété est recommandé. En général, les documents qui sont parfois demandés en Alberta sont les suivants : étude du fonds de réserve, procès-verbaux des réunions du Conseil tenues au cours des douze derniers mois et des deux dernières assemblées générales annuelles, bulletin d’information (ou certificat de préclusion s’il peut être obtenu) et états financiers, budget et bilan les plus récents. D’autres documents peuvent être nécessaires selon la propriété visée.

L’examen de ces documents fournira des renseignements sur la situation financière de l’association condominiale, y compris sur le solde de la réserve et l’état de l’immeuble. Tout document à lui seul a une utilité limitée, mais pris ensemble, les documents permettent de brosser un tableau plus fiable de l’acceptabilité globale de la copropriété.

L’étude complète du fonds de réserve figure parmi les documents les plus importants. Celle-ci devrait indiquer l’ampleur du déficit ou du surplus du fonds selon les prévisions d’entretien au cours des prochaines années. Elle présentera également des recommandations quant aux cotisations qui permettraient d’assurer que les gros travaux d’entretien puissent être effectués avec le temps. La restauration complète de l’enveloppe du bâtiment est une des dépenses les plus élevées que le conseil d’administration d’une association condominiale peut avoir à payer à même le fonds de réserve. Dans bien des cas, cela entraîne des charges de copropriété considérables, qui peuvent aller de 10 000 $ à 160 000 $ par unité selon le solde actuel de la réserve et les réparations requises. Étant donné les ressources limitées dont disposent souvent les acheteurs d’une première maison, une telle évaluation peut avoir des répercussions financières dévastatrices pour les propriétaires d’appartement en copropriété et restreindre leurs options d’accession à la propriété futures. Une diligence raisonnable aidera à minimiser le risque que cela se produise et profitera à toutes les parties prenantes.

Les autres documents de la copropriété complètent l’étude du fonds de réserve et peuvent attirer l’attention sur d’autres éléments inquiétants. Quelles sont les préoccupations actuelles d’après les procès-verbaux? Celles-ci nuisent-elles à l’association condominiale sur le plan financier? Exigent-elles une enquête plus poussée par une technicienne ou un technicien en mécanique du bâtiment afin de déterminer le coût et l’étendue des travaux? Y a-t-il des cotisations extraordinaires en souffrance ou prévues? Ce ne sont là que quelques-unes des questions auxquelles l’examen des documents supplémentaires peut répondre. Ces réponses et l’étude du fonds de réserve aideront à dresser le portrait de la situation.

Être propriétaire d’une copropriété peut être une expérience positive. La gestion des attentes de l’acheteur ou de l’acheteuse dans le cadre d’une communication franche et honnête aidera à gagner sa confiance et à empêcher les déceptions plus tard. Un examen approfondi des documents, non seulement par l’assureur, mais par les acheteurs eux-mêmes est fortement recommandé pour assurer que ces derniers comprennent bien leurs responsabilités potentielles et pour protéger leurs intérêts.

Genworth Canada s’est engagée à aider les acheteurs d’une première maison à concrétiser leur rêve d’accès à la propriété, et le choix d’une propriété qui convient aux acheteurs contribue à faire de ce rêve une réalité durable.

Montrez-leur le chemin