Tirer avantage de la société numérique

Courtier conscient : Un courtier immobilier expérimenté de la Colombie-Britannique nous donne un aperçu du « numérique » au sein du secteur, dans l’optique de sa marque émergente

Les avancées technologiques des deux dernières décennies ont révolutionnées l’univers des professionnels de l’hypothèque. Depuis 1995, nous avons été témoins d’une explosion de l’Internet et du marketing sur les médias sociaux. Le Web conserve sa place de marché principal pour les produits et les services et devient le meilleur moyen d’atteindre, d’influencer et de fidéliser les clients.

Il ne fait aucun doute que la croissance rapide du Web a favorisé la concurrence des entreprises, cet outil devenant ainsi, pour certaines d’entre elles, aussi indispensable que d’avoir un commerce traditionnel. Pour les courtiers immobiliers, une présence sur le Web n’est pas seulement la norme, mais peut-être aussi le moyen le plus efficace de propulser leur entreprise au niveau supérieur.

Les courtiers immobiliers peuvent entrer en contact avec les clients comme jamais auparavant et, élément crucial, le faire en temps réel. On retrouve des inscriptions complètes en ligne et le marketing par courriel ou par messagerie texte vous propulse directement dans l’espace personnel du client. En outre, la plus grande innovation métamorphosant l’immobilier dans son ensemble est fort probablement la technologie mobile.

« Avec ces avancées rapides, la plupart des sociétés de courtage ont créé des versions mobiles de leur site Web », déclare Richard Goldney de REMAX Anchor Realty à Qualicum Beach (C.-B.). Tirant parti d’une trentaine d’années d’expérience, il œuvre dans le domaine depuis assez longtemps pour en constater les changements. « Autre effet des avancées : les échanges en personne se font de plus en plus rares. C’est toute une gageure pour un secteur comme le nôtre, tellement axé sur les gens. »

Alors comment un vétéran de l’immobilier, fort de 30 ans d’expérience, s’adapte-t-il au marché changeant et à cette nouvelle technologie? Avec de l’enthousiasme, de la volonté et un goût prononcé pour l’aventure avant tout. M. Goldney a pris le train en marche et a exploré tous les outils disponibles pour continuer de faire prospérer son entreprise. D’une certaine façon, l’utilisation des médias sociaux a permis à M. Goldney d’entrer en contact avec les clients d’une manière que la publicité traditionnelle ne lui permettait pas, et à moindre coût.
Tout en lui permettant également de consolider son identité professionnelle.

« Valoriser mon image de marque en tant que courtier immobilier professionnel a joué un rôle essentiel dans mon succès, affirme-t-il. L’un des sujets de conversation les plus abordés dans le secteur porte sur la manière dont une bonne image de marque mémorable favorise un taux élevé de fidélisation de la clientèle; cette réflexion devance Internet de bien des années. »

Aujourd’hui, M. Goldney a totalement adopté le monde numérique, tirant le meilleur parti des médias sociaux. « Pour les entreprises, les médias sociaux constituent un élément important de la promotion d’une marque, d’interaction avec les courtiers et d’aide au processus de recrutement, explique-t-il. Puisque les médias sociaux sont en soi de nature relationnelle, je les utilise pour rester en contact avec des amis, la famille et les personnes qui nous suivent sur ces réseaux ainsi que pour tirer parti de mes relations en ligne à des fins de marketing, aidant à générer une liste de clients potentiels.

Avant l’explosion d’Internet, la valorisation de la marque était le domaine des sociétés importantes et des courtiers immobiliers pourvus des moyens de se permettre la publicité imprimée. « Il était à cette époque plus difficile d’élargir sa sphère d’influence, déclare M. Goldney. Cela coûtait cher, et je passais beaucoup plus de temps à interagir avec les clients lors des visites de maisons et des suivis. Les supports marketing étaient généralement des prospectus distribués dans les boîtes aux lettres ou envoyés par la poste, ciblant certains quartiers de la ville. Désormais, les médias sociaux m’offrent une occasion fantastique d’augmenter ma couverture et d’être le premier à venir en tête à mes nouveaux clients. »

M. Goldney rejoint un public plus vaste grâce à son site Web et à ses blogues, tirant ainsi parti de la quantité importante de réseaux numériques à sa disposition. « Les renseignements que vous partagez reflètent qui vous êtes et positionnent votre marque, précise-t-il. L’exactitude et le professionnalisme sont primordiaux. Vous pouvez fortement influencer votre image de marque en prêtant davantage attention à la façon dont vous partagez et publiez ces informations. »

Selon les dires de M. Goldney, l’utilisation de la technologie mobile ne fait qu’améliorer son image de marque. « Ces outils vous aident à rester en contact avec les autres agents, les partenaires de référence et les clients. Pouvoir être mobile et avoir un accès instantané à l’information vous permet de mieux servir vos clients avec des renseignements rapides et précis, ce qui vous donne de la valeur et améliore votre image de marque. »

Il est difficile de prévoir où la technologie va nous conduire, même dans la prochaine décennie. Toutefois, sans l’ombre d’un doute, la relation entre la technologie et l’immobilier et les autres professions liées à l’hypothèque sera étroite, avec un mélange harmonieux d’interaction physique et de technologie d’intégration.

Assurez-vous de vous connecter aux réseaux sociaux de Genworth Canada, Facebook et LinkedIn, pour avoir accès à des conseils et des ressources qui aideront vos clients à vous garder à l’esprit.

Vous pouvez également aimer

3

Montrez-leur le chemin